Ripper ma CDthèque (Flac ou Wav) - Quels outils ?

luce22222

Chevalier Jedi
Bonjour,

J'espère ne pas m'être trompé de section pour ma requête.
Voilà : une des raisons (la N°1) de l'achat de mon NAS est la dématérialisation de ma CDthèque.
Ce petit topic pour compiler la meilleure façon d'y arriver.

D'abord : je ne souhaite pas de perte de qualité. Pour cela la solution qui me semble la meilleure (après moulte recherche sur le Web) et le FLAC ou le WAV.
Alternatives :
ALAC => Oui mais non (propriétaire Apple inside)
APE => Oui mais non (propriétaire Monkey’s Audio inside)

une bonne source ici : http://hifipcguide.com/2014/08/bien-choisir-le-format-audio-en-2014-2015/ qui préconise la solution FLAC.

On ne va pas tourner autour du pot, choisir le format audio FLAC est aujourd’hui LA bonne solution pour dématérialiser sa bibliothèque musicale en 2014/2015 et probablement encore pendant quelques années.

Mais intéressons-nous aux commentaires de Gryphon44 :
Sur certain CD de qualité sonore médiocre (dynamique, nuance…) je ne parviens pas a entendre de différence entre FLAC et WAV. Mais sur certains autres cd avec l’encodage wav le résultat sonore semble plus « rapide » mieux articulé… (sic). Cela s’entend aisément sur des enceintes de type monitoring, avant même de passer sur une configuration haute gamme.

Alors FLAC ou WAV ?

Vos avis / retours SVP


LucE2
 

StephRun

Chevalier Jedi
Bon, je m'étais penché sur ce pb il y a 3 ou 4 ans quand j'ai entrepris la même démarche que toi. Donc de mémoire et grossièrement dit:

Le wav est du lossless "bit to bit" c'est à dire que chaque bit de l'échantillonnage est représenté dans le fichier. (16bit/44.1kHz)
Le flac est du lossless "encodé" car il y a un algorithme qui permet de ne pas représenter tous les bits et donc de faire des fichiers plus petits. Quand on "rippe" en flac on chosit le niveau d'encodage. A niveau 0 c'est pareil que du wav. Le niveau 5 (intermédiaire) est souvent par défaut et cela produit des fichiers environ 2 fois plus petit que du wav. Evidement comme il faut décoder, à la lecture le proc est légèrement plus sollicité mais c'est peanuts pour les procs d'aujourd'hui.
Attention : je n'ai pas dit que c'est du compressé (comme le MP3) il n'y a aucune perte en fréquence. D'ailleurs on peut revenir de flac à wav et inversement autant de fois qu'on le veux sans aucune perte d'info. Pour prendre une analogie: le wav c'est comme un fichier TXT et le FLAC comme un ZIP. on peut passer de l'un à l'autre autant de fois sans perte de caractères...

A l'écoute, sur mon système : NAS + DAC Atoll + Ampli Atoll + Enceintes Mission, cad de l'audiophile entrée de gamme, je ne perçois strictement aucune différence avec mes oreilles de 52 balais que ce soit sur du Mozart ou du Motorhead. Même après 4 Lagavulin c'est hips tout pareil. (PS : Je n'en suis pas à changer la phase de la prise de courant du NAS pour chercher la différence).

Au delà du poids des fichiers, la raison qui m'a définitivement fait pencher pour FLAC est que le WAV ne supporte pas les tag donc pour faire une jolie médiathèque kodi (ou autre) c'est mort.
 

luce22222

Chevalier Jedi
Hello et merci pour vos retours...

StephRun a dit:
Attention : je n'ai pas dit que c'est du compressé (comme le MP3) il n'y a aucune perte en fréquence. D'ailleurs on peut revenir de flac à wav et inversement autant de fois qu'on le veux sans aucune perte d'info. Pour prendre une analogie: le wav c'est comme un fichier TXT et le FLAC comme un ZIP. on peut passer de l'un à l'autre autant de fois sans perte de caractères...
Je comprends parfaitement. Mais alors là ou je ne suis plus du tout c'est à quoi donc sert alors le taux de compression. Pourquoi s'il n'y a pas de perte ne pas compresser au maximum ? C'est juste pour ne pas obliger le codec à solliciter le processeur pour reconstruire la séquence d'origine (Wav) complète ?

StephRun a dit:
A l'écoute, sur mon système : NAS + DAC Atoll + Ampli Atoll + Enceintes Mission, cad de l'audiophile entrée de gamme,
Enfin : je n'appelle pas cela de l'entrée de gamme. Joli système à un prix déjà coquet... J'aime beaucoup ce que fait Atoll (et c'est français). le serveur Atoll ST200 me plait bien aussi mais il lui manque des sorties symétriques (j'ai un (vieil) ampli 100 symétrique qui fonctionne de façon optimisée de cette façon) du coup le pioneer me tente bien surtout quand on voit les entrailles de la bête : http://img15.hostingpics.net/pics/23099733a5gls.jpg. Et en sus il fonctionne en symétrique sur la base de 2 dacs Sabre (1 par canal).

StephRun a dit:
Au delà du poids des fichiers, la raison qui m'a définitivement fait pencher pour FLAC est que le WAV ne supporte pas les tag donc pour faire une jolie médiathèque kodi (ou autre) c'est mort.
C'est ce que j'avais lu aussi. Mais j'ai aussi lu que c'est possible aussi sur du WAV malgré tout. Bon, je n'ai pas encore fait les calculs de la place qu'il me faudrait sur le NAS pour gérer tout cela (il faut que je compte mes CD ;-) X 80Mo par CD si j'ai bien compris) mais je pressens que faire entre X 0,5 ou X 0,75 dessus (Gain de la compression du Flac) me ferait plaisir...

Dans la série : quels outils pour faire le rippage des CD ?
Sur Windows je vois bien :
dbpoweramp https://www.dbpoweramp.com/
exact audio copy http://www.exactaudiocopy.de/

Mais peut on brancher un lecteur CD sur le port usb du nas et utiliser un outil sur le NAS directement ?
Si oui : quels outils ? A-on une offre Qnap sur le sujet ou trouve t'on des outils linux qui fonctionnent bien dessus ?


PS : a priori nos oreilles ont le même age ;-) Toutefois as-tu testé sur du Oban (iodé) plutôt que sur du lagavulin (tourbé) ? Mmmmm ?

LucE2
 

StephRun

Chevalier Jedi
luce22222 a dit:
Je comprends parfaitement. Mais alors là ou je ne suis plus du tout c'est à quoi donc sert alors le taux de compression. Pourquoi s'il n'y a pas de perte ne pas compresser au maximum ? C'est juste pour ne pas obliger le codec à solliciter le processeur pour reconstruire la séquence d'origine (Wav) complète ?

Exactement. Il faut bien voir que ces formats ne datent pas d’hier (je dirai entre 10 et 15 ans pour le FLAC qui lui même est basé sur un codage plus ancien). A l’époque, si certains lisaient leurs flac sur des PC X86 puissants d’autres commençaient a dématérialiser sur les premiers lecteurs multimédia qui étaient équipés de processeurs très faiblards pour certains. On pouvait adapter le taux d’encodage en conséquence. Pas con du tout. Aujourd’hui cela fait moins sens et le taux par défaut de 5 représente un bon compromis.

luce22222 a dit:
Enfin : je n'appelle pas cela de l'entrée de gamme. Joli système à un prix déjà coquet... J'aime beaucoup ce que fait Atoll ...

Outre le coté cocorico, les électroniques Atoll sont effectivement très correctes au regard de leurs prix au sein d'une offre audiophile ou l’on trouve de tout et assez souvent du n’importe quoi. Il n’en demeure pas moins qu’il y beaucoup mieux à l’oreille... mais à des prix stratosphériques.

luce22222 a dit:
Mais j'ai aussi lu que c'est possible aussi (NDLR : de mettre des tag) sur du WAV malgré tout.

D’une part les wav ne supportent que certains tags a minima (genre, album, auteur,..)mais pas les pochettes par exemple, ni les compositeurs; ssur les compils ou les classiques c’est encore pire.. De plus les tags ne sont pas standards et certains players ne les voient tout simplement pas. Donc en terme de souplesse ...

luce22222 a dit:
Dans la série : quels outils pour faire le rippage des CD ?

J’utilise DBPowerAmp sur Mac/OSX et c’est excellent. On peut faire des batchs et cela va très vite. Je ne connais pas Excataudiocopy. Pour retager si nécessaire j’utilise Yate. La aussi traitement par lots, programmable (faut être patient pour comprendre comment ca marche).

luce22222 a dit:
Mais peut on brancher un lecteur CD sur le port usb du nas et utiliser un outil sur le NAS directement ?
Si oui : quels outils ? A-on une offre Qnap sur le sujet ou trouve t'on des outils linux qui fonctionnent bien dessus ?

Il serait effectivement très intéressant que des outils de ce type existent ou soient portés sous QTS (Qoolbox...si tu m’entends… ) . Je ne me suis pas (encore) penché sur le truc.


PS : C’est vrai que la grande mode du tourbé est bien passée (et ce n’est pas plus mal).
 

luce22222

Chevalier Jedi
Merci StephRun pour toutes tes précisions. C'est très clair pour moi. Je résume :

Le Flac est une évidence :
  • Pour pour sa capacité à accepter tous le tags : genre, album, auteur, les pochettes, compositeurs et sa compatibilité avec les lecteurs
  • Pour sa capacité de compression lostless : qu'il faut paramétrer à la valeur 5 qui est le bon compromis place / perf temps réel de décompression. On obtient alors un facteur de compression de X 0,5 et donc un gain de place intéressant.

Pour le rippage des CD :
  • DBPowerAmp : pour le rippage sur disque
  • Yate : pour le retaggage

Pour les whiskies :
  • Bon, on va pas faire la liste ici ;-)

Pour l'offre audiophile : en effet c'est la jungle... Depuis toujours : entre les chantres de la technologie mystique, les gourous de l'optimisation par apposition des mains et les grands prêtres de la poudre de perlinpinpin... il faut trouver son chemin ;-)

Encore merci
A+

LucE2
 

StephRun

Chevalier Jedi
De rien, un forum c'est fait pour ça.

Pour conclure, 2 trucs qui finissent de disqualifier le Wav par rapport au Flac

a) Le WAV est un format propriétaire Microsoft (et IBM ? ). Le FLAC est libre. Quelque part c'est un gage d'évolution et de pérennité.

b) il semble me rappeler qu'un WAV est limité en taille (2 Go ? ) ce qui à l'heure de la haute def audio commence à être gênant : Cela doit représenter à la louche à peine plus d 1/4 heure de flux en 24 bits. (on ne discutera pas ici de l'intérêt -ou pas - du 24 bit/ 96 Khz :rolleyes: )

Bonnes écoutes !
 

luce22222

Chevalier Jedi
Hello,

On s'y emploie. ;-)

Bon après quelques recherches et tests.
a/ Ripper : Je suis en train de tester l'outil Cdex qui est un gratuit sous Windows et possède un encodeur Flac.
b/ Tagger : Yate ne semble exister que sur Mac. Il me faut autre chose

A+

LucE2
 

StephRun

Chevalier Jedi
Amis de la "Démat audiophile", attention ! Ce qui va suivre risque à terme de déclencher chez vous des bouffées d'enthousiasme délirantes ou au contraire vous plonger dans une profonde dépression post-traumatique,c'est selon.

Donc, vous avez patiemment rippé toute votre CDthèque en Lossless pour la stocker sur votre beau NAS QNAP. Puis, de façon fort conventionnelle, via KODI ou autre player, vous attaquez un DAC qui crée un zoli signal analogique pour votre ampli préféré, lequel se charge de titiller les HP de vos enceintes avec plus ou moins de brio. Je faisais comme ça, mais c'était avant.

Avant que je n'apprenne l'existence des FDA. Entendez Full Digital Amplifier. Actuellement, ce sont des chinoiseries à 100$, gros comme 2 paquets de malboro, d'une mocheté quasi insoutenable pour qui regarde avec amour les 50 kg de Krell ou d'ElectroCompagniet qui trônent au milieu du salon, mais qui viennent avec insolence de congédier mon Atoll IN100 et sa soeur Atoll DAC100 sur LeBonCoin sans aucun respect pour ces vénérables transistors. Je ne sais pas trop si je dois en rire ou en pleurer, mais mes petites colonnes Mission 773 n'ont jamais été aussi gaies, elles en rougissent de plaisir. Mes oreilles aussi.

Je ne vais pas vous expliquer ni vous vendre le truc, Google est votre ami (FDA, FX audio D802, Q5, V200...). Vous serez totalement incrédules. C'est normal. Mais si comme moi vous êtes joueur, pour un jeton de 100$ vous direz "pour voir" ou plutôt "pour écouter". Et votre vie d'audiophile névrosé basculera alors en une vie de mélomane au nirvana de la sérénité.
 

FX Cachem

Administreur
Membre du personnel
Si c'est vraiment la claque, vu le tarif... on se laisserait bien tenter. Suite à quelques recherches, je suis tombé sur ce produit SMSL Q5 PRO pour 140€ (test Qobuz). Le TOPPING VX2 à 83€ semble également pas mal selon Qobuz. Enfin le FX-AUDIO D802 est à 133€ et son test par là.
Le site Qobuz a fait un comparatif de 4 modèles : http://www.qobuz.com/FR-fr/info/Hi-Res-Guide/Bancs-d-essai/Quatre-amplificateurs-tout178025

Je peine à croire qu'un si petit boitier peut sortir un son aussi bon :?: :!: Mais lequel choisir ??? Par contre, c'est vrai que ça n'a pas l'air très sexy :cry:
 

Dami1

Représentant ASUSTOR
A titre d info pour les Asustorers : vous branchez un lecteur optique (cd étc) sur votre Nas équipe d une sortie HDMI. Vous installez asunder qui est je ne sais plus dans quelle rubrique lol (toutes les applications ou applications en bêta) vous pourrez ensuite ripper votre cdtheque et elle sera logée directement dans le dossier music qui est utilisable immédiatement avec soundsgood et l excellent hi-res player qui supporte les dsd lossless et compagnie (le flac aussi ). Petit tuyau en passant. Enfin vous pouvez aussi brancher un dac USB et c est la "claque" pour vos oreilles.
 

StephRun

Chevalier Jedi
FX Cachem a dit:
Si c'est vraiment la claque, vu le tarif... on se laisserait bien tenter

Salut FX,

Pour tout dire, c’est n’est pas une claque, c’est un grand coup de poing dans la tronche.

Les tests quobuz sont mal menés (quelle source ? quelles enceintes ?) et globalement insignifiants. Voilà l’article de Thierry Martin, qui n’est pas le dernier perdreau de l’année en matière audiophile, qui m’a mis la puce à l’oreille : http://audiolalies.blogspot.com/2015/03/derriere-le-micro-exactement.html?m=1

Ensuite Il faut aller rôder sur les forums audiophiles pour voir des posts de 250 pages ou les types sont, soit en panique totale devant le grand vide qui s’ouvre sous leurs pieds, soit dans le déni, incapables d’imaginer remettre en question leurs installations à plusieurs K€.

Car c’est bien de cela dont il s’agit. Personne ne dit qu’un Devialet à 5000 boules ne fait pas de musique. Mais pour un billet de 100, on a quelque chose qui dans certains contextes acoustiques tient la comparaison, et qui enterre quasiment tous les ensembles ampli + dac au-dessous de 2000 euros sans discussion autre que de mauvaise foi. Le RQP au niveau des tympans est juste imbattable.

Bien sûr, comme un ampli analogique, certaines associations d’enceintes sont plus convaincantes que d’autres. Le principal point faible reste actuellement la puissance : 50W max sous 8 ohms. Mais dans 35m2 c’est largement suffisant.

Les NAS constituent une source acceptable mais perso j’évite l’USB, donc j’attrape l’audio sur l’HDMI avec un splitter à 15 euros qui repart sur l’ampli en RCA 75ohms. Propre. Ensuite, attention à la qualité des prises de son/masterisation sur certains enregistrements, ça ne pardonne rien.

C’est donc un sacré chambardement qui se prépare, car évidemment, si aujourd’hui ce sont des chinoiseries assez mal emballées avec parfois des composants carrément cheap, nul doute que les grands acteurs de la hi-fi HDG vont réagir. Oui, mais à combien le ticket ?

On est en fait rendu au même point que le jour où les amplis à transistors ont supplanté les tubes. Les voilà eux même sur la voie du « vintage ». Y’en aura toujours pour aimer cela.

PS : Pour essayer à moindre frais et sans risque, le FX D802C à 130$ (110€) sur aliexpress est top ! (envoi par china post pour éviter les frais de douanes)

Bonnes écoutes !
 

Gaijin

Chevalier Jedi
Alors ma pierre à l'edifice,

niveau matos j'ai quoi?:

Duet Apogee II + ATH M70x (pour le domicile) ensemble pas cher et super

en portable:
un ampli MOJO + S-EM9 d'Earsonics (j'achetes francais moi monsieur, en plus de Montpellier) :lol:
non juste un super produit en IEM réputé et reconnu partout bien mieux que des K10 Noble en moins cher

bref donc QUE du FLAC en minimum 16 Bits
les iphones lisent le FLAC avec un programme annexe sur l'apple store

apres je n'ai rien trouvé sur le QNAP qui permet de lire en direct donc ma grosse bibliotheque de 3 500GB passe via VOX qui est a mon sens super j'en ai essayé (Audirvana +) etc etc ben non c'est le must ca lit tout avec une qualité super et donc je passe en SAMBA et pas de pb de debit


RIPPER c'est bien sauf que cela double la capacité (il faut de la place pour les FLAC d'origine et les transcodés)
j'utilise quand j'ai pa sle choix (pour envoyer a un ami): SWITCH sur mac il est bien et gere tout: ALAC, WAV meme le MP3 128 k (oui humour)
 

StephRun

Chevalier Jedi
Gaijin a dit:
niveau matos j'ai quoi?:
Duet Apogee II + ATH M70x (pour le domicile) ensemble pas cher et super

y'a pire...

Gaijin a dit:
apres je n'ai rien trouvé sur le QNAP qui permet de lire en direct donc ma grosse bibliotheque de 3 500GB passe via VOX qui est a mon sens super j'en ai essayé (Audirvana +) etc etc ben non c'est le must ca lit tout avec une qualité super et donc je passe en SAMBA et pas de pb de debit

o_O En losless sur Mac, Audirvana est à l'OREILLE bien supérieur à VOX ne serait-ce que parce que iZotope shunte l'API native OS/X CORE audio qui est moins folichonne *** (sans être catastrophique) Bizarre que sur du FLAC, surtout au casque, tu ne le perçoive pas. Après c'est vrai que l'interface de VOX peut sembler plus sexy mais bon priorité au son tout de même...(et avec Audirvana tu achète encore Français Môsieur !)

*** Quelques explications techniques ICI
 

Gaijin

Chevalier Jedi
l'ATH-M70x bcp en rigolent car c'est japonais et pas super prix (pas assez cher mon fils)
certains m'ont meme conseillé du BEATS (studio ou autres) bien mieux :lol: :lol: :lol:

mais il est neutre et reactif, il a du faire un long warm-up mais maintenant j'en changerai pas
super armature en alu...
la DUET 2, je l'ai depuis sa sortie officielle, elle bronche pas c'est assez impressionant
pour la production ou l'ecoute plaisir c'est vraiment bien



j'attends mon Mojo, je l'ai essayé avec les S-EM9, et niveau couple puree ca fait mal
avec tout en FLAC sur un iphone en portable je vois pas mieux :geek:
paradoxe: j'ai contacté Earsonics des super personnes qui prennent le temps de disucter et d'expliquer leurs produits ben ils voulaient me faire un prix (au vu de l'achat)
ben au japon je les ai eu à 20% moins cher... vial leur revendeur officiel :geek:
rhalalala les miracles des taxes francaises :lol:

apres tu as raison pour Audirvana mais j'ai eu des pbs que j'ai pas pu resoudre: des glitchs de malade quand ca voulait!
 
Haut Bas