Asustor AS5002T: plus de mises à jour de sécurité donc passage sous OMV6

augerd

Chevalier Jedi
bonjour à tous,

j'ai hésité à créer ce fil sous "Assembler son NAS soi-même" mais il sera plus à sa place dans "Bidouilles" !

j'ai 2 anciens NAS Asustor qui fonctionne sans soucis, un AS602T et un AS5002T (qui n'a pas été bloqué par une mise à jour)
le AS5002T servait de sauvegarde local pour nos PC sous W10, et le AS602T inutilisé devait devenir une sauvegarde dans une autre maison, les 2 bien sur allumés que le temps des sauvegarde puisque plus aucune mise à jour de sécurité !

autant la sauvegarde local du AS5002T est simple: on l'allume, on lance la sauvegarde, et on l'éteint ... autant la sauvegarde à distance du AS602T est beaucoup plus compliqué, et hors de question d'aller sur place toutes les semaines pour la même manip :(

j'ai trouvé la solution: le laisser allumé en permanence, mais pour cela, il faut un OS avec les dernières mise à jour de sécurité, donc passage sous OMV6 ... sauf que pour l'installer, il faut accéder au bios, ce qui est bloqué sur cette ancienne série :(
le fil qui en parle https://www.forum-nas.fr/threads/as604t-impossible-dacceder-au-bios.19466/
j'ai contacté le représentant France d'Asustor: aucune réponse ... j'ai donc contacté Asustor Taïwan (ceux qui ont conçus et donc qui savent): aucune réponse non plus
je suis très déçu de ce genre d'attitude sur un matériel complétement obsolète qui ne leur porte en rien préjudice ...

l'AS602T étant bon pour devenir un réservoir de pièces détachées (ventilo, RAM, etc ...) j'ai donc revu mes plans et puisque le AS5002T est aussi en fin de vie au niveau sécurité, autant prendre les devants, et surtout que lui n'a pas le bios invisible au démarrage
il faut définir quoi utiliser comme support pour OMV6: hors de question de se servir d'une clé USB (pas assez fiable dans le temps) mais ces anciens modèles étaient équipés de connecteur SATA exterieur, nommé eSATA, et j'ai déjà testé :
https://www.forum-nas.fr/threads/câble-esata-vers-disque-externe-2-5-lequel-prendre.21950/

- un petit SSD branché sur le eSATA
- une clé bootable avec OMV6 en face avant
- un clavier branché à l’arrière
- un écran VGA sur adaptateur VGA-HDMI
- le câble réseau toujours branché
- retrait des 2 HDD (au cas ou ils mettent la mer** au démarrage)
et zou, c'est parti :)

au boot du bios, touche Escape, puis config du disque de démarrage (dans ce cas, l'USB avec OMV6) re-démarrage, et magique, OMV ce lance !!!
instal de base, choix du support pour l'instal d'OMV (le SSD bien sur), puis instal classique
fin de l'instal, retrait de la clé OMV, reboot, et hop, OMV6 6.5.x en live sur mon PC: configuration avec changement Admin et pass, adresse réseau, mise à jour extensions donc passage en version 6.9.12-2, instal omv-extras par WeTTY (car dans omv-extras y'a des trucs intéressant pour moi comme "mini-dlna" et autres) puis nouvel utilisateur, activation de différents services, etc ...
arrêt du AS5002T, re mise en places des 2 HDD, démarrage, rien à signaler, donc effacement des HDD dans "stockage" > "disques" puis création d'un Raid1 (miroir en langage OMV) pendant prêt de 2h, montage en Ext4, partages divers et variés, bref, une config OMV !

depuis hier soir, j'ai donc un Asustor passé en OMV6, en Raid1, parfaitement opérationnel sur le réseau, et qui peut rester allumé puisqu'au top au niveau sécurité 😇

Dominique
 
Bonjour,

J'imagine que les disques avant pour les sauvegardes n’étaient montés en miroir ?
Ou alors pas avec mdadm ?
Sinon dommage: tu as perdu 2 heures :p ;)

Bien joué !
 
re,

les HDD étaient en Raid1 sous ADM 4.0.6, mais ayant déjà galéré pour pouvoir monter un Raid sous OMV, j'ai préféré "assurer" et tout faire dans les règles :)
et puis moi j'ai rien fait, simplement lancer la commande, c'est l'Asustor qui a bosser, nous on étaient dans la canapé a se refaire les Avengers (Chapeau melon et bottes de cuir pour ici)

j'ai aussi fait un p'tit test de débits à partir d'un PC sous W10 (SSD sur carte réseau 2.5Gb) vers le AS5002T: cela atteint quand même ... 10Mo/sc :eek:

la prochaine étape c'est d'essayer un convertisseur USB 3.0 > RJ45 2.5Gb à l’arrière du NAS, histoire de voir si cela accélère ce débit assez minable, qui n'était pas terrible non plus sous ADM, mais l'a doit y avoir un pbm de drivers sous OMV
 
Hello p
Jolie conversion.
Je me pose la question de faire pareil sur l’AS6704T non pas parce qu’il n’a plus de mises à jour, mais plus parce que des fonctionnalités que je juge de base pour un NAS en 2024 ne sont toujours pas présentes : pas de sauvegarde chiffrée et versionnée, pas de VPN wireguard.

Mais OMV je ne connais pas du tout, Proxmox un peu plus mais la gestion des partages me semblent laborieux à mettre en place en ligne de commande 🤪
 
bonjour à tous,

qlq précisions sur la conversion :)

- la puce interne Adata IUM01-001G FHL, la DOM, où est l'OS ADM 4.0.6 est toujours en place !
OMV prend la "main" sur elle grace au boot de démarrage ...
faudrait que je fasse l'essai de re démarrer sans le SSD extérieur (et en retirant les HDD) histoire de voir ce qu'il se passe, mais pas encore eu le temps !
après le démarrage, le voyant d'alim est bien bleu, mais celui d'état du système vert reste clignotant: surement car il n'y a pas d'info que tout est OK de la DOM

AS5002T face avant 00.JPG

le voyant réseau 1 est bien en vert fixe (le 2 est éteint car pas utilisé) ainsi que les 2 leds vertes des HDD des racks ...

- température: les 2 HDD sont à 29-30° en utilisation normale, voir pendant des transferts, ce qui est excellent !
d'ailleurs le boitier n'est pas chaud, même pas tiède, et le ventilo tourne à mi vitesse je dirais car y'a pas d'indication dans OMV
plusieurs ont essayés (lu dans plusieurs forums) mais la gestion de ce ventilo à l'air très particulière, et n'ont pas vraiment réussis, même en faisant du "reverse engineering" en ayant "décodé" l'ADM d'Asustor, alors moi, je laisse comme ça
la température du CPU serait à 49° d’après OMV, ce qui me semble un chouille élevée, peut être dû a un pbm de sonde, car elle n'a pas bougée depuis ce matin ...

AS5002T sous OMV6 00.jpg
et voila le tableau de bord du AS5002T: parfois le proc tourne a 5%, parfois 35%, et parfois 66% ... bon comme vous pouvez le lire sur le tableau, c'est un ancien Celeron J1800 a 2 cœurs, un truc très très lent déjà dépassé en 2013 :(

- MilesTEG: j'utilise OMV depuis qlq années, mais basiquement, pas de Docker ou virtualisation quelconque n'en ayant pas besoin, et il est simple à installer, à utiliser, et peu gourmand en ressources ... Proxmox j'ai jamais testé donc aucune idée, désolé
j'ai pas compris "... la gestion des partages me semblent laborieux à mettre en place en ligne de commande" : y'a aucun besoin de taper de la ligne sous OMV, le seul truc que j'ai eu a faire de ce genre c'est de copier-coller la ligne pour installer omv-extra sous WeTTY qui n'est pas dans le package OMV6 !!
 
suite,

les 49-50° me dérangeait passablement, surtout que sur les 2 autres PC sous OMV chauffe a à peine 30° !
l’expérience justement de la transformation des ces 2 PC, m'a amené a soupçonner la pâte thermique du Celeron, et après démontage de la CPU, celle-ci était d'origine, et sèche comme du plâtre :(
retrait assez délicat sur le proc soudé, donc nettoyage à l'alcool à 90° avec brossage au pinceau très souple, puis relavage avec brossage, etc au moins 6 fois jusqu’à qu'il n'y ai plus aucune trace de residus dans l’évier, et séchage toute la nuit
ce matin pose d'un "grain de riz" d'une nouvelle pâte thermique (de l'excellente Arctic MX-4), remontage du radiateur, de la CPU, et du AS5002T avec le SSD et ces 2 HDD, et tada ...

AS5002T sous OMV6 01.jpg

... que 39°, soit 10-11° de moins :)
j'ai aussi installé "lm-sensors" , non installé par défaut, qui permet de suivre plusieurs températures dans OMV, voir le lien suivant :
https://forum.openmediavault.org/index.php?thread/43908-sensors/
il suffit de l'activer dans le "Tableau de bord" après installation sous SSH (plutôt WeTTY pour moi)
j'en ai profité pour réorganiser les "Tableau de bord" de mes 3 OMV6, histoire d’être plus lisible

Dominique
 
Haut Bas