[ Glype ] Web Based Proxy

QoolBox

Grand Maître Jedi
logo-small.png


source : http://www.glype.com/

Rappel : Proxy est un terme informatique général qui désigne un composant logiciel qui se place entre deux autres pour faciliter ou surveiller leurs échanges.
Dans le cadre plus précis des réseaux informatiques, un proxy est alors un programme servant d'intermédiaire pour accéder à un autre réseau, généralement internet.
Par extension, on appelle aussi proxy un matériel (un serveur par exemple) mis en place pour assurer le fonctionnement de tels services.

Normalement, l'utilisation d'un proxy complet se fait en configurant son navigateur ou son ordinateur. Mais il existe une catégorie de proxy beaucoup plus simple d'utilisation : les proxies web. Il s'agit d'un simple site web dont la page offre un champ permettant de taper l'adresse du site que l'on souhaite visiter. Une fois saisie, la page demandée est affichée à l'intérieur de la première page. Mais l'adresse qui apparaît dans la barre d'adresse est toujours celle du proxy.
Ce type de proxy est moins puissant qu'un proxy normal. En effet, les pages utilisant des techniques avancées pour se mettre à jour elle-mêmes (AJAX) ne "savent" pas qu'elles passent par un proxy, et donc tentent d'atteindre leurs serveurs directement. Si ce serveur était interdit, alors la requête échoue. La plupart des proxies web ne permettent pas non plus d'utiliser des sites sécurisés utilisant HTTPS, comme les banques par exemples.

Un proxy peut aussi servir à contourner les filtrages. Supposons le cas d'un pays qui bloque l'accès à certains sites considérés comme "subversifs", mais qui effectue ce filtrage uniquement en se basant sur l'adresse du site que l'on souhaite visiter. Dans ce cas, en utilisant un proxy comme intermédiaire (situé dans un autre pays donc non affecté par le filtrage), on peut s'affranchir du filtrage. (sauf bien sûr si l'adresse du proxy est elle-même interdite).
Le principe fonctionne également dans l'autre sens. Supposons qu'un site web n'accepte que les internautes d'un certain pays (exemple concret : un site de campagne présidentielle américain qui n'accepte que les connexions venant des États-Unis). Dans ce cas, en passant par un proxy situé aux États-Unis, un internaute français pourra visiter le site.
Un troisième rôle du proxy est de compliquer la remontée vers l'internaute (anonymisation). Dans l'exemple précédent, on a trompé le site américain qui n'était pas capable de remonter jusqu'à l'internaute à travers le proxy. Certaines techniques avancées permettent de remonter à travers le proxy. Dans ce cas, un internaute pourra utiliser de nombreux proxys en chaîne et stopper la connexion avant que ceux qui le traquent ne soient remontés jusqu'à lui.

En entreprises, par exemple, cela permet d'accéder à des sites bloqués ou encore à des sites sur des ports non traditionnels (autre que 80 ou 443).

Glype permet l'anonymisation (si les log Glype et Apache ne sont pas activés). Il permet de visiter des sites comme Facebook, Youtube, etc. Il permet également de visiter un site en simulant un autre navigateur (mobile par exemple), en désactivant les cookies ou les scripts. La liste complète des fonctionnalité est disponible sur le site officiel Glype.

Suivre le lien vers le forum :

http://forum.thecus.com/viewtopic.php?f=36&t=5618
 
Haut Bas